Le Grèbe huppé.

Grèbes huppés

Grèbes huppés.

 

Grèbe huppé.

 

Podiceps cristatus.

 

Podicipédidés.

 

 

Photographie prise le 07 mars 2 014 dans le bassin Napoléon – Boulogne-sur-mer.

Description :
-Longueur : de 46 à 51 cm ; envergure : de 85 à 90 cm ; Poids : de 750 gr à 1,2 kg.
-C’est le plus grand des Grèbes. Cou long et fin, blanc devant et brun sombre derrière. Joues blanches à claires. Trait noir entre le bec et l’oeil, délimitant une tâche blanche. « Sourcil » clair au dessus de l’oeil. Huppe courte, noire et divisée en deux bandeaux. Bec rose et noir. Ailes noires avec un miroir blanc à l’arrière, et une grande tâche blanche à l’avant( visibles en vol uniquement ).
-Une colerette rousse et noire apparaît en arrière du cou en livrée nuptiale.
-Le jeune Grèbe a les joues rayées de noir.
-Pas de différences notables entre les livrées du mâle et de la femelle.

Mode de vie :
-Vol à basse hauteur, cou, ailes et pattes étendues. Battements des ailes très cadencés, et rapides. Le Grèbe huppé ne vole quasiment que pour migrer.
-Nageur excellent, l’oiseau plonge pour se nourrir, généralement entre 4 et 6 m. de profondeur. Peut cependant plonger à 20 m., et parcourir plusieurs dizaines de mètres sous l’eau.
-Aime les eaux calmes, étangs, lacs et rivières lentes, mais aussi le littoral abrité.
-Le Grèbe huppé vit seul.
-Parade nuptiale spectaculaire, le couple se faisant face, et se livrant à des mouvements de cou qui deviennent symétriques. Mâle et femelles ponctuent leur danse de plongeon réguliers. Les deux individus croassent et caquètent. Ces plongeons peuvent survenir encore lors de la construction du nid.
-Reproduction : 5 oeufs au maximum sont couvés par les deux adultes qui se relaient, pendant une période pouvant aller jusqu’à un mois. Les jeunes, nidifuges, sont indépendants au bout de 2,5 mois.
-Nidification : Le nid est une plateforme faite de roseaux ou d’algues. Sa coupe est très peu profonde. Il est recouvert de débris végétaux. Les oeufs, d’abord blancs, virent au brun.
-Régime alimentaire : -Poissons, crustacés, mollusques, insectes et végétaux.
-Le Grèbe huppé est nicheur, migrant et hivernant commun, sur tout le territoire de France. L’espèce est protégée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s