Le Chardonneret.

Chardonneret élégant, Boulogne 24-02-2016.

Chardonneret élégant, Boulogne 24-02-2016.

Chardonneret / Chardonneret élégant ;

 

Carduelis carduelis ;

 

Fringillidés.

 

 

Description :
-Longueur : 13 cm ; -Envergure : 21 / 25 cm ; Poids : de 14 à 18 grammes.
-Bec conique, blanc et rose, extrémité noirâtre ; masque rouge, bandeau noir qui court autour du bec et des yeux ; calotte et nuque noires ; flancs et dos châtain-gris, s’éclaircissant sur la poitrine ; abdomen et milieu de la poitrine blancs ; ailes noires, avec milieu jaune ; tâches blanches sur les rémiges primaires et secondaires ; pattes de couleur rose chair ; queue noire, fourchue, extrémités blanches.
-Dimorphisme sexuel : -La femelle n’a pas de masque rouge.

Mode de vie :

-Vol en ondulations courtes, « papillonne ».
-nicheur sur toute la Côte d’Opale, ainsi que sur tout le territoire national ;
-Parade nuptiale : Assez spectaculaire. Le mâle approche du nichoir de la femelle, en se tournant à droite et à gauche tout en étirant tour à tour ses ailes. Il déploie sa queue, pour exposer ses couleurs. Il apporte un cadeau en nourriture. La femelle elle, entrouvre ses ailes et les fait frissonner.
-nidification : Nid en bout de branche, souvent sur les vieux arbres fruitiers ; parfois dans les haies, les buissons. Nids observés dans des haies de ronce, en pentes et difficiles à approcher ; Le nid est composé d’herbes coupées, entrelacées avec des brindilles ; Des cocons, des morceaux de toiles d’araignée, du duvet, des fils… en tapissent l’intérieur.
-reproduction : De 4 à 5 œufs sont pondus, blancs-bleutés, tâchés de violet ou de rose, couvés par la femelle seule de 12 à 14 jours. Le mâle la nourrit pendant ce temps. Les jeunes quittent le nid après 15 jours. Les parents les nourrissent encore pendant une semaine.
-régime alimentaire : -Bec permettant de se nourrir de graines de Chardon. Le Chardonneret se nourrit éventuellement d’autres graines de Composées, et même de semences d’arbres ou d’insectes. Les jeunes au nid sont nourris exclusivement d’insectes.
-Répartition géographique : Vergers, bocages, campagnes ouvertes et abords des villes.

Espèce en déclin à la fin du XX° Siècle, à cause de l’usage intensif des pesticides, et des captures( excellent siffleur, utilisé comme oiseau d’ornement ). Le Chardonneret est aujourd’hui protégé, son piégeage est illégal.

Publicités

2 réflexions sur “Le Chardonneret.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s