La plus grande crypte de France, comme si vous y étiez !

La grande salle. Photo Jean-Jacques Cretu.

La grande salle, sous la nef : Un lieu qui accueille des événements, des concerts !  (Photo Jean-Jacques Cretu.)

Nous vous parlions de la réouverture au public de la crypte de Notre-Dame de Boulogne… Et nous vous offrons aujourd’hui une petite visite en image ! Mettez une petite laine, on vous y emmène ! 
Tous nos remerciements à Jean-Jacques Cretu, qui a mis à notre disposition ces magnifiques photos ! 

(Et n’hésitez pas à nous proposer les vôtres, sur les événements et les beautés de notre Boulonnais ! C’est ainsi que nous souhaitons faire de notre site un média différent !)

crypte3

Des fresques magnifiquement restaurées. (Photo Jean-Jacques Cretu)

Cinq ans de travaux !
101 mètres de long sur 40 de large !
1400 m2, 4000 m2 de peintures murales !
12 salles, 473 objets exposés !


La Crypte de la 
Cathédrale Notre-Dame a ouvert ses portes au public, le 30 mai 2015…

*

crypte1

*

En 1827, lors de la construction de l’actuelle basilique, la découverte de la crypte romane du XIème siècle surprend les bâtisseurs et motive l’aménagement de cet immense labyrinthe qui s’étend sous la surface entière de l’édifice, et s’avère être la plus grande crypte de France, à l’histoire tourmentée comme celle de la ville. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, c’est entre ses murs que les habitants de la vieille ville venaient se réfugier pendant les bombardements…

Pendant les cinq années de fermeture du site, les fouilles archéologiques et les travaux entrepris se sont inscrits dans le programme de restauration de la basilique, et ont été stimulés pas le projet Interreg IV, Trésors Révélés, dans le cadre de notre eurorégion Kent-Nord-Pas-de-Calais, dès 2010.
C’est ainsi que 4000 m² de peintures murales, 160 scènes religieuses,réalisées entre 1840 et 1853, ont été restaurés, mettant au jour des décors cachés par des badigeons du XXème siècle. Un assainissement complet du lieu a aussi été entrepris, dont un drainage des sols aux abords de la cathédrale, afin d’éviter les infiltrations.

*

La Vierge Noire. (Photo Jean-Jacques Cretu)

La Vierge Noire, statuette dite du Saint-Sang, XVIIème siècle. (Photo Jean-Jacques Cretu)

Les collections, également restaurées, seront ainsi présentées au public : 

  • La grande salle sous la nef accueille les concerts et événements publics.
  • Dans les galeries occidentales, la collection lapidaire permet de redécouvrir l’histoire du site et notamment celle de la basilique gothique qui a précédé l’actuelle cathédrale.
  • Et dans l’axe transversal, on peut admirer la collection d’Art Sacré, renfermant des pièces du XIVème au XIXème siècle, dont un reliquaire du Saint-Sang, offert en 1308 par Philippe le Bel.

crypte10crypte11crypte4

(Photos J-J Cretu)

Et l’un des clous du spectacle, ce sont les découvertes archéologiques de 2012, qui ont révélé la présence d’une voie romaine, de casernements et d’un entrepôt romains, construits lors du premier castrum de Boulogne, au Ier siècle, lorsque la ville servait de base à la conquête de la Bretagne par l’empereur Claude… Dans ce voyage aux origines de Boulogne, on peut se balader sous terre, un audio-guide sur les oreilles.

Bonne visite, les Moussaiilons !!! 

crypte13

Les boulets de canon, tirés par nos amis anglais, lors du siège de 1544. (Photo Jean-Jacques Cretu)

Publicités

6 réflexions sur “La plus grande crypte de France, comme si vous y étiez !

  1. Il est bon de rappeler les caractéristiques et les mensurations hors-du-commun de ce lieu. Sa beauté mérite d’être admirée. En effet, il ne faut pas craindre la froidure en cet endroit. Quelle générosité de la part de Jean Jacques CRETU de partager ici sa vision de la Crypte de Boulogne avec nous. C’est très sympathique.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s