Boulogne à la Belle Epoque : Une balade sur le front de mer !

Rue du Machicoulis

Rue du Machicoulis, un père et son fils.

Prêts à voyager dans le temps ? Nous nous invitons à une visite de Boulogne à la Belle Epoque ! Une balade en photos, de très beaux clichés qui témoignent d’une époque révolue… Certes, l’Epoque a été plus Belle pour certains que pour d’autres, mais ce n’est pas nouveau. C’était un temps, cependant, où l’on n’imaginait pas encore les épreuves que notre ville et ses habitants allaient subir au XXème siècle… Pour commencer la balade, c’est un quartier en partie disparu que nous visiterons, celui du front de mer. Vous reconnaîtrez peut-être certains bâtiments, mais il faudra bien de l’imagination aussi, pour comprendre ce qu’était ce quartier avant la Seconde Guerre Mondiale qui l’a presqu’entièrement détruit ! Bon voyage dans le temps, les Moussaillons !

La rue que vous reconnaîtrez sans aucun doute, la voilà, notre Rue du Machicoulis, où vivaient les marins, en contrebas du quartier de Saint-Pierre. Grouillante et populaire, la vie s’organise au rythme des départs en mer, et les femmes, souvent, travaillent en salaison, tandis les margats se précipitent, quand un bateau arrive d’Angleterre, pour porter les valises des touristes britanniques…

Si vous y passez, ne manquez pas de visiter la Maison de la Beurrière, qui offre un témoignage extraordinaire sur la vie des Boulonnais d’antan !

Les margats de la Rue de Machicoulis ! Familles nombreuses, familles heureuses ?

Les margats de la Rue du Machicoulis ! Familles nombreuses, familles heureuses ?

Et en descendant les marches de la Rue du Machicoulis, on arrivait, évidemment, sur le Boulevard Sainte-Beuve… Vous vous souvenez ? Sainte-Beuve, dont nous vous parlions il y a peu! https://lesyeuxdanslahune.wordpress.com/2015/05/26/sainte-beuve-amoureux-a-temps-complet/#more-304

Vous reconnaissez ? On se promène, en prenant garde de ne pas se faire renverser par un tramway !

Le Boulevard Sainte-Beuve.

Le Boulevard Sainte-Beuve.

En remontant le Boulevard Sainte-Beuve, comme aujourd’hui, on accédait au port. Et là, la vie grouillait, à toute heure ! Les marchandes de poissons, les bourgeoises et les marins… Tous les Boulonnais se croisaient sur le port, où arrivaient les steamers en provenance de Folkestone…

Le musoir du port de Boulogne.

Le musoir du port de Boulogne.

Ce banc, il est bien connu… Comme s’y asseyaient surtout les femmes des marins partis en mer, et les vieux, on l’appelait le Banc des Médisants ! Allez savoir pourquoi !

Mais laissons-là les médisants pour rejoindre la jetée, promenade obligée, déjà, pour la bonne bourgeoisie boulonnaise ! Une belle jetée, au bout de laquelle, comme aujourd’hui, on trouvait un phare !  Jetée

Sur cette jetée, on pouvait aussi croiser de petits Boulonnais gouailleurs et espiègles, pas que des bourgeois endimanchés !

Moqueurs et espiègles, les margats de Boulogne ?

Moqueurs et espiègles, les margats de Boulogne ?

Bateaux de pêche entre les jetées.

Et on respire !!!

Et on respire !!!

Mais Boulogne, c’est aussi la station touristique ! Peut-être avez-vous connu l’ancien Casino, en lieu et place de Nausicäa, notre Centre de la Mer…Celui-ci, peu de Boulonnais peuvent encore s’enorgueillir de l’avoir connu ! 

Le Casino de Boulogne !

Le Casino de Boulogne…

... En face de la Rue des Signaux ! On reconnait bien son virage !

… En face de la Rue des Signaux ! On reconnait bien son virage !

A l’heure britannique déjà, on pouvait boire le thé à 5h, rue des Signaux ! Mais, le dimanche, touristes et Boulonnais se retrouvaient, si un concert était donné dans le kiosque du Casino... A l’intérieur de l’édifice, cependant, c’était un tout autre monde, dont le commun était exclu, comme de la terrasse, réservée à la meilleure société.

Faites vos jeux !

Faites vos jeux !

Avant de profiter du soleil...

Avant de profiter du soleil…

Mais ne vous y trompez-pas ! S’il fait presque toujours beau à Boulogne, tout le monde le sait, la mer se déchaînait parfois… Et déjà, au bout du boulevard, sur la Route du Football, les habitants subissaient fréquemment les inondations. Il y a des choses qui ne changent pas !

Et là, vous reconnaissez ?

Et là, vous reconnaissez ?

Publicités

4 réflexions sur “Boulogne à la Belle Epoque : Une balade sur le front de mer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s