Boulonnais d’adoption et artiste original : Eugène BLOT.

C’est le 14 novembre 1830 que nait Eugène BLOT, à Grandvilliers dans l’Oise. Son père, fabricant de pannes, s’était éloigné de la région d’Hesdin pour rallier un nouveau bassin d’affaires en Picardie. Eugène ne semble pas avoir fréquenté les Beaux Arts, mais a déjà officié en atelier à Dieppe, lorsqu’il s’installe à Boulogne-sur-mer en 1855. Le père travaillait dans le domaine du bois, son fils a choisi la terre cuite.

gamine

œuvre d’Eugène BLOT.

La vogue des bains de mer qui s’est développé pendant tout le XIX° Siècle fournit à Eugène une clientèle tant française qu’Anglaise. Ayant installé son atelier Rue Royale( aujourd’hui Rue Nationale ), puis Rue Thurot( aujourd’hui bas de la Rue Faidherbe ), il est « modeleur en plâtre » et « artiste statuaire » pour l’Etat Civil. Il changera encore d’endroit, pour arriver Rue de l’Ecu( l’actuelle Rue Victor HUGO ). Il travaillera donc pour la petite bourgeoisie parisienne, et pour les touristes anglais qui viennent profiter des bienfaits de nos bains de mer. Eugène s’est spécialisé dans la production de petites 

Eugène BLOT.

« Photographie d’Eugène Blot » par Ecoleblot — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons – httpcommons.wikimedia.orgwikiFilePhotographie_d%27Eug%C3%A8ne_Blot.JPG#mediaFilePhotographie_d%27Eug%C3%A8ne

statues en terre cuite, toutes en rapport avec le monde de la mer : Pêcheurs, matelotes, bustes de marins, bandes de gamins… ces statuettes mesurent en général 20 Cm de haut, et elles sont réputées pour leur grande finesse. Les expressions de leur visage, leurs accessoires, outils, costumes… sont représentés avec le plus grand luxe de détails, et en font des supports ethnographiques de grande valeur. L’Art d’Eugène s’attache à la réalité concrète de toute la petite vie des quais et des quartiers de marins. Les créations d’Eugène sont originales, et rendent hommage à la population boulonnaise de la seconde moitié du XIX° Siècle. Il a quelque peu diversifié son œuvre ensuite, en modelant les bustes des notables de l’endroit : Maires, Sous-Préfets, inventeurs… Eugène s’est retiré dans sa ville natale, et est décédé en 1899. Ses deux enfants , Félix et Achille, ont continué à faire des « terres cuites maritimes« …

Publicités

Une réflexion sur “Boulonnais d’adoption et artiste original : Eugène BLOT.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s