Le Camp de Boulogne. -1° partie.

Platines de fusils modèle An XII en faisceau.

Platines de fusils modèle An XII en faisceau.

-Pour la mémoire :

Jusqu’à il y a quelque années, on pouvait voir sur la falaise de Boulogne-sur-mer des soldats monter leurs bivouacs, faire leur soupe, nettoyer leur fusil, combattre… l’ambiance n’était pas à la guerre( même si c’était souvent bien imité ! ), mais à la fête. Les Camps de Boulogne rassemblaient Anglais, Belges, Écossais, Néerlandais, Allemands, parfois même Tchèques, Polonais et Russes… bien sur les Français étaient là aussi, majoritaires. Qu’est-ce qui pouvait bien rassembler en nombre ces gens, venus d’horizons divers, en ce seul lieu, en un même moment ? Lire la suite

Publicités

La (trop) courte histoire boulonnaise de Pilâtre de Rozier

Aéro-montgolfière Splendide vue du ciel et située à quelques encablures de l’Angleterre, la Côte d’Opale peut se vanter d’avoir été souvent aux premières loges dans l’histoire de l’aviation. De grandes premières, comme le transmanche de Louis BLERIOT et de son Blériot XI, des démonstrations technologiques, comme l’E-fan d’airbus, premier avion à propulsion 100% électrique à traverser la manche ; ou Yves ROSSY , « Jetman », qui la traverse en portant une aile rigide dotée de réacteurs qui le propulsent à près de 300 km/h ! En 1907, Boulogne a déjà son aéroclub, et c’est deux ans plus tard que Ferdinand FERBER, pionnier de l’aviation française, perd la vie à la Semaine de l’aéronautique de Boulogne sur mer, tentant de remporter un prix de vitesse. Plus tôt encore, c’est également à Guînes que se termine l’impressionnant vol de Jean-Pierre BLANCHARD, qui relie l’Angleterre à la France en ballon en 1785. Il est alors en concurrence avec Jean François PILATRE DE ROZIER, qui décède en tentant de réaliser le trajet inverse, plus périlleux…

Qu’en est-il de cette tentative manquée mais fondatrice ?

Lire la suite

Henri II, le roi qui racheta Boulogne 400 000 écus d’or.

Henri II

A l’ombre des remparts, le buste d’Henri II, sculpté par Pierre-Jean David d’Angers (1788-1856)

En l’an 1544, Boulogne subit l’un de ses sièges les plus pénibles de son histoire.

Les troupes du roi d’Angleterre, Henri VIII, qui n’a pas renoncé aux possessions continentales du temps des Plantagenêts, bombardent sans relâche la ville.

Et de fait, Boulogne assiégée tombe sous le joug de la domination anglaise, qui dure six longues années…

Lire la suite

Séisme, vous avez dit séisme ? Le grand tremblement de 1580.

Photo Fr3 Nord-Pas-De-Calais

Ce 22 mai 2015, un séisme de magnitude 4,4, sur l’échelle ouverte de Richter a été ressenti, la nuit dernière, dans le Boulonnais… Ce n’est certes pas la première fois, mais c’est l’occasion de nous intéresser au grand séisme qui secoua toute la région, et bien au-delà, en 1580, et dont l’épicentre se trouvait, dans le Pas-de-Calais.

Lire la suite

Le Boulonnais en révolte : Les Lustucrus !

 

(Gravure du XVIIe siècle, représentant les femmes, révoltées contre l’opérateur céphalique Lustucru)

L’histoire du Boulonnais n’est pas un long fleuve tranquille, et la Liane déborde parfois de son lit. Et il faut en finir avec l’image d’une société d’Ancien Régime immuable et paisible. Dès le Moyen Age, les révoltes populaires jalonnent les siècles pendant lesquels l’ordre repose sur la répartition des rôles entre LES ordres. Citadins en lutte pour obtenir chartes et franchises, paysans armés de fourches contre le ban et les taxes…Âpres sont les rapports de force, et le XVIIe est le siècle des révoltes. Lire la suite

Bienvenue…

SONY DSC

…Aux Yeux Dans La Hune, le site communautaire et alternatif pour les Boulonnais(e)s, par les Boulonnais(e)s ! Vous y trouverez des portraits, de l’histoire, de la culture et des événements, et de belles rencontres, ici et dans le réel, dans le cadre de notre association « Les Yeux Dans La Hune » !

Visitez nos rubriques :

A la Hune : L’actu locale, les coups de gueule légitimes, les informations sur notre association !

Les Port-Traits : Parce nous avons tous des milliers d’histoires à raconter, on vous tire le portrait !

Les Gaillards d’Avant : A la reconquête d’un passé bien présent encore, dans notre identité ! Des bios, des histoires, des artistes, des savants, des pirates et corsaires, des toponymes, des légendes et des traditions !

La Trinquette : Rencontrons-nous dans un atelier créatif, pour des sorties, des projets culturels et solidaires. Et demandez le programme du week-end ! 

Les Récap’ : Chaque mois, le sommaire illustré des articles que nous avons publiés !

Longue-vue ! On vous fait visiter les lieux ? Suivez le guide !

Saveurs !  Parce que, nous le savons, vous êtes des gourmands, les Moussaillons !

Et, les Moussaillons, nous vous appelons à participer ! 

C’est l’idée générale qui a présidé à la naissance de ce site, que vous êtes de plus en plus nombreux à visiter ! Notre accueil parle de « site communautaire », et ce n’est pas pour rien… Nous pensons que chacune et chacun d’entre nous a des histoires à raconter, des richesses de souvenirs à partager, des idées d’articles à proposer, et nous souhaitons devenir le relais de cette parole.  Contactez nous sur notre page facebook, ou par mail :

lesyeuxdanslahune@gmail.com

A bientôt les Moussaillons ! 

Les Vigies de la Hune.

3