A TRAVERS LE TEMPS… LES CORSAIRES DE BOULOGNE – Suite XII.

Le retour des corsaires en 1806 Maurice ORANGE

Le retour des corsaires en 1806 Maurice ORANGE

Gaspar, Balthazar Melchior MORAS nait lui, le 2 janvier 1771. Ses prénoms lui viennent de son parrain, qui est un HAIGNERE de la Beurrière( un quartier des marins de Boulogne, ainsi dénommé, et peut-être plus souvent appelé « Burrière » ).

Lire la suite

Publicités

A TRAVERS LE TEMPS… LES CORSAIRES DE BOULOGNE – Suite XI.

800px-Le_retour_des_corsaires_en_1806_-_Maurice_ORANGE

« Le retour des corsaires ». Tableau de Maurice ORANGE, propriété de l’État Français, en dépôt au musée de GRANVILLE.

Jean-Baptiste, Benjamin LEVILLAIN est natif du Havre, où il vient au monde en 1795. Il se fixe à Boulogne, et y ayant rencontré l’Amour, s’y marie avec Adrienne, Elisabeth LASALLE. Il commande L’Enjôleur du 19 Nivose au 23 Ventose An IX( du 9 janvier au 14 mars 1801 ). Lire la suite

Il était une fois… au Musée de Boulogne-sur-mer

SONY DSC

Marie Cazin, Sakountala, fin XIXème, Musée de Boulogne-sur-mer

C’est une belle exposition que nous avons eu l’occasion de découvrir au Musée de Boulogne, ce samedi 14 novembre 2015…
Certes, l’inauguration a été annulée, en raison des tragiques événements de Paris, mais nous avons mis un point d’honneur à y être présents.
Résister à la terreur, c’est continuer à vivre. Lutter contre la barbarie, c’est aussi s’abreuver de culture. Souvenons-nous que ces djihadistes, en plus que d’assassiner, ici, et surtout là-bas, saccagent les musées et les monuments majeurs du patrimoine commun à l’Humanité.

*

Lire la suite

Equihen, fille sauvage de la Côte. (Vidéo)

Paysage d'ici, paysage d'ailleurs... à la Crevasse d'Equihen

Paysage d’ici, paysage d’ailleurs… à la Crevasse d’Equihen

Aux Yeux Dans La Hune, on y revient toujours, à Equihen.

Nous vous avons parlé, déjà, de l’histoire des fameuses quilles en l’air, témoins d’un passé de pauvreté, dans ce village de pêcheurs où la vie était rude, sur les falaises battues par les vents, ou encore des préventions d’Ernest Deseille vis à vis des Equihennois et Equihennoises, réputés pilleurs d’épaves… mais aussi de la lumière d’Equihen, qui a séduit de nombreux peintres, dont Gil Franco, qui y vécut.
Et saviez-vous que c’est pour Suzanne Gabriello, fille de l’artiste André Gabriello, que Jacques Brel a écrit « Ne me quitte pas » ? La villa Fa-Zou a été détruite, en raison des menaces d’effondrement, en mars 2015… Un pan de la mémoire d’Equihen qui s’est effacé…

Il était temps que nous consacrions à cette fille sauvage de la côte, devenue charmante station balnéaire, sans prétentions, une balade, en photo ! Prêts ? On y va !

Maudites soient leurs guerres… Hommage aux soldats de la Grande Guerre. (Vidéo)

Cimetière de Terlincthun

Pendant la Première Guerre Mondiale, Boulogne a été la plus importante plateforme logistique britannique, puis américaine à partir de 1917. Situé au carrefour des théâtres d’opération, entre Somme, Flandres et Marne, le Boulonnais est aussi la dernière demeure de milliers de soldats et de civils de toutes nations… 

Lire la suite

Les chicons au jambon à la béchabière, ça existe ?

Endives au jambon... à la béchabière !

Endives au jambon… à la béchabière !

Les Yeux Dans La Hune se livrent à des expériences culinaires, parfois, mais surtout à base de bière…
Pour ce plat du Nord que sont les endives au jambon, on vous propose une variante qui donne du goût, de la légèreté et réveille les papilles ! 

(On n’oublie pas la citation de Shakespeare : « Une pinte de bière est un mets de rois «  !)

Lire la suite