Le Boulonnais en révolte : Les Lustucrus !

 

(Gravure du XVIIe siècle, représentant les femmes, révoltées contre l’opérateur céphalique Lustucru)

L’histoire du Boulonnais n’est pas un long fleuve tranquille, et la Liane déborde parfois de son lit. Et il faut en finir avec l’image d’une société d’Ancien Régime immuable et paisible. Dès le Moyen Age, les révoltes populaires jalonnent les siècles pendant lesquels l’ordre repose sur la répartition des rôles entre LES ordres. Citadins en lutte pour obtenir chartes et franchises, paysans armés de fourches contre le ban et les taxes…Âpres sont les rapports de force, et le XVIIe est le siècle des révoltes. Lire la suite

Publicités

La Trinquette ? C’est quoi, la Trinquette ?

2

Le Château de l’Entente Cordiale, ou Chateau d’Hardelot… à Condette !

Nous, les Vigies des Yeux Dans La Hune, on vous prévient tout de suite : on ne fera pas la promotion de spectacles ou d’événements hors de prix, demandant à une famille de débourser 100 euros pour un week-end, partant du principe qu’on est tous un peu fauchés… Il y a de très bons sites pour ça, on les laisse faire leur business. Lire la suite

Les naufragées de l’Amphitrite

A Disaster at Sea ?c.1835 by Joseph Mallord William Turner 1775-1851

William turner, Disaster at Sea, inspiré du naufrage de l’Amphitrite, 1835, Tate Gallery, London

Ce samedi 31 août 1833, au port de Boulogne, la tempête se déchaîne depuis cinq jours déjà, laissant à quai navires marchands et bateaux de pêche. Rien de pire que les tempêtes d’été… Tout un monde de la mer sommeille alors, les yeux fixés sur l’horizon en attendant l’accalmie et le temps des départs.

C’est alors qu’apparaît, au large de Boulogne, un trois-mats battant pavillon britannique, perdu dans la tourmente, pour s’échouer sur le sable. Les marins, surpris, puis leurs familles, se massent peu à peu sur la plage pour observer un spectacle de plus en plus inquiétant : L’Amphitrite, qui semble être un solide trois-mats, dont les voiles déchirées battent au vent, commence à se disloquer sous les assauts des vagues et des vents. Ses heures sont comptées, désormais. Les pilotes Huret et Testard, mais aussi le jeune Pierre-Antoine Hénin, maître-nageur des établissements de bains, le savent… La marée montante est proche, et le navire risque d’être fracassé par les vagues, qui redoublent de violence. Lire la suite

Bienvenue…

SONY DSC

…Aux Yeux Dans La Hune, le site communautaire et alternatif pour les Boulonnais(e)s, par les Boulonnais(e)s ! Vous y trouverez des portraits, de l’histoire, de la culture et des événements, et de belles rencontres, ici et dans le réel, dans le cadre de notre association « Les Yeux Dans La Hune » !

Visitez nos rubriques :

A la Hune : L’actu locale, les coups de gueule légitimes, les informations sur notre association !

Les Port-Traits : Parce nous avons tous des milliers d’histoires à raconter, on vous tire le portrait !

Les Gaillards d’Avant : A la reconquête d’un passé bien présent encore, dans notre identité ! Des bios, des histoires, des artistes, des savants, des pirates et corsaires, des toponymes, des légendes et des traditions !

La Trinquette : Rencontrons-nous dans un atelier créatif, pour des sorties, des projets culturels et solidaires. Et demandez le programme du week-end ! 

Les Récap’ : Chaque mois, le sommaire illustré des articles que nous avons publiés !

Longue-vue ! On vous fait visiter les lieux ? Suivez le guide !

Saveurs !  Parce que, nous le savons, vous êtes des gourmands, les Moussaillons !

Et, les Moussaillons, nous vous appelons à participer ! 

C’est l’idée générale qui a présidé à la naissance de ce site, que vous êtes de plus en plus nombreux à visiter ! Notre accueil parle de « site communautaire », et ce n’est pas pour rien… Nous pensons que chacune et chacun d’entre nous a des histoires à raconter, des richesses de souvenirs à partager, des idées d’articles à proposer, et nous souhaitons devenir le relais de cette parole.  Contactez nous sur notre page facebook, ou par mail :

lesyeuxdanslahune@gmail.com

A bientôt les Moussaillons ! 

Les Vigies de la Hune.

3