Zoom sur… Notre-Dame de Boulogne (Vidéo)

N comme Notre-Dame de Boulogne

Qu’on soit admiratif des courbes de son dôme ou qu’on en dédaigne la lourdeur, qu’on en admire les reflets dorés au soleil, en s’extasiant d’aise, ou qu’on la toise d’un regard anticlérical, il faut bien admettre qu’on la voit de partout, à Boulogne…

Et où qu’on soit, elle nous toise à son tour, du haut de sa centaine de mètres, à l’abri des murs de la Vieille Ville.

Lire la suite

Publicités

De joyeuses fêtes à tous !

SONY DSC

En avril, nous lancions le projet un peu fou des Yeux Dans La Hune… Et grâce à vous, à vos commentaires, à votre fidélité, à vos participations et contributions, nous sommes heureux d’avoir pu vous proposer, cette année, des articles culturels, historiques, des interviews, des images et des vidéos.

Nous sommes tous bénévoles, et notre rétribution, ce sont les visites que vous faites sur notre site.

Avec plaisir, nous avons rencontré certains d’entre vous, et tous ensemble, nous continuons à travailler ici, et dans le réel, afin de vous proposer nos événements, de partager, avec vous, les fruits de nos recherches, de nos émotions, de nos balades sur notre belle côte.

Merci de tout cœur de nous accompagner, de nous encourager et de nous soutenir ! Passez tous de bonnes fêtes, et revenez-nous en forme en 2016 !

Et nous n’oublions pas ceux qui, en cette fin d’année, sont dans la peine ou la solitude, ou travaillent, veillant à notre santé (gare aux couteaux à huître !) ou à notre sécurité (Gare sur la route, tous ! )

Les Vigies de la Hune.

SONY DSC

Merci à tous

Brève de Compt’art

Oeuvre de Claude H.

Oeuvre de Claude H.

Le café, lieu subversif par excellence… Lieu d’échanges, de partage, passionnel souvent, de rencontre, mais aussi – souvenons-nous de Germinal – de fermentation subversive et culturelle.
Rien d’étonnant à ce que le patronat, très tôt dans le processus d’industrialisation, ait perçu ce lieu comme un danger potentiel. Les règlements draconiens des usines en interdisaient parfois la fréquentation aux ouvriers, avec force poncifs moralisateurs et paternalistes, instrumentalisant les valeurs étriquées de la bourgeoisie, afin d’éviter toute émergence d’une solidarité ouvrière.
Aujourd’hui encore, même si la pauvreté croissante en limite l’accès, le café est toujours un lieu où couvent des forces sociales et créatrices. Les Yeux Dans La Hune y ont fait une belle rencontre :  Claude H., artiste discret et surpris encore de son intérêt soudain pour la sculpture sur bois !

Lire la suite

Mutatio H, une expo à ne pas manquer !

1.JPG

C’est avec un très grand plaisir que nous avons assisté, mardi 1er décembre 2015, au vernissage de l’exposition de Daniel Peron et Jean-Luc Routier, à La Chapelle de l’ULCO, en compagnie du groupe OsmoZ’.

Une entrée dans un monde fantastique, onirique… Un ailleurs si proche, hors du temps, mais inscrit dans le nôtre.
Une belle rencontre avec Daniel Peron, qui a gentiment répondu à nos questions.
Lire la suite

La (trop) courte histoire boulonnaise de Pilâtre de Rozier

Aéro-montgolfière Splendide vue du ciel et située à quelques encablures de l’Angleterre, la Côte d’Opale peut se vanter d’avoir été souvent aux premières loges dans l’histoire de l’aviation. De grandes premières, comme le transmanche de Louis BLERIOT et de son Blériot XI, des démonstrations technologiques, comme l’E-fan d’airbus, premier avion à propulsion 100% électrique à traverser la manche ; ou Yves ROSSY , « Jetman », qui la traverse en portant une aile rigide dotée de réacteurs qui le propulsent à près de 300 km/h ! En 1907, Boulogne a déjà son aéroclub, et c’est deux ans plus tard que Ferdinand FERBER, pionnier de l’aviation française, perd la vie à la Semaine de l’aéronautique de Boulogne sur mer, tentant de remporter un prix de vitesse. Plus tôt encore, c’est également à Guînes que se termine l’impressionnant vol de Jean-Pierre BLANCHARD, qui relie l’Angleterre à la France en ballon en 1785. Il est alors en concurrence avec Jean François PILATRE DE ROZIER, qui décède en tentant de réaliser le trajet inverse, plus périlleux…

Qu’en est-il de cette tentative manquée mais fondatrice ?

Lire la suite