Le faucon crécerelle

Faucon crécerelle - Audinghen

Faucon crécerelle femelle

Faucon crécerelle, Falco tinnunculus, famille des falconidés.

Espèce protégée.

Specimen observé à Audinghen, au bois de Haringzelle, à côté de la Batterie Todt, le 16 janvier 2016.

*

Description :

  • 31 à 38 cm de longueur pour une envergure de 69 à 82 cm et une masse de 136 à 300 grammes pour le mâle et de 170 à 320 grammes pour la femelle
  • bec court et recourbé, queue noire.
  • Le mâle : tête, la nuque et les côtés du cou gris bleuté. La cire (membrane molle entourant les narines) et le cercle oculaire sont jaune-citron. Comme les autres faucons, il a une moustache noire. Le bec est gris foncé. Les pattes et les doigts sont jaunes.
  • La femelle : tête et nuque châtain clair, rayées de brun foncé. La moustache est moins nette que chez le mâle. Elle est plus grande que le mâle.

Mode de vie :

  • Vol :  vol battu », le « vol plané », sur place comme suspendu a un fil, et, en action de chasse, un vol caractéristique, stationnaire à battements d’ailes rapides : le « vol du Saint-Esprit ». Vol nuptial : Le mâle vole en cercle au-dessus du perchoir où est posée la femelle, fondant sur elle puis remontant dans les airs.
  • Solitaire qui vit en couple uniquement pendant la période de reproduction.
  • Souvent posé sur les arbres, les pylônes ou les fils électriques, rarement posé au sol, sauf quand il capture une proie.
  • Vol nuptial : Le mâle vole en cercle au-dessus du perchoir où est posée la femelle, fondant sur elle puis remontant dans les airs.
  • Animal territorial chassant les intrus, même les rapaces plus grands que lui.
  • Nidification : Ne construit pas de nid mais pond dans une cavité de 15 à 20 cm de diamètre, ou occupe des nids abandonnés, des clochers, des greniers.
  • Reproduction : 2 à 6 oeufs brun-roux, incubation de 28 jours, assurée par les deux parents. Les oisillons restent 27 à 32 jours au nid.
  • Régime alimentaire : mulots, petits rongeurs, insectes, grenouilles, vers, serpents, lézards.

Fréquence : population en déclin, menacée par la disparition des prairies.

On l’observe dans les prés, partout en Europe, en Afrique et en Asie, dans les environnements ouverts et toujours à moins de 3000 mètres d’altitude.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s