BRITANNIA, ou les destins achevés en France…

britannia-boulogne (1)

Statue BRITANNIA.

Il fut un temps, où une sentinelle magnifique montait la garde sur le chenal du port de BOULOGNE. Elle se dressait fièrement à l’entrée de celui-ci, ni la pluie ni le vent du détroit ne lui faisaient baisser la tête. Celle-ci ruisselait sur sa cotte de maille sans jamais la faire rouiller, celui-ci n’arrivait pas à lui faire baisser la tête. Solide, belle et stoïque, elle semblait le courage incarné.

Le 13 Août 1914, les premiers alliés débarquaient à BOULOGNE-SUR-MER, pour mêler leur sang à celui des Français. Ces Hommes venaient d’ANGLETERRE, et de tout le ROYAUME-UNI. Ils appartenaient aux SEAFORTHS, au 2° Bataillon des ARGYLL & SUTHERLANDS HIGHLANDERS, au 9° Lancers, à la Royal Artillery et à des corps logistiques. Ensuite, pendant toute la Première Guerre Mondiale, nos alliés continueront à veiller sur la flamme de la liberté à nos côtés. C’est encore du ROYAUME-UNI, et de tous les Dominions, que viendront toucher terre à BOULOGNE les soldats envoyés par sa Majesté le Roi d’ANGLETERRE. Cinq millions nous vinrent. Quatre millions rejoinrent leur foyer à la fin de la guerre.

Afin de commémorer ce qui fut une alliance entre deux peuples, un Comité d’anciens combattants décida, de ce côté de la MANCHE, d’élever un Mémorial à leurs frères d’armes venus d’ailleurs. Ils se constituèrent en comité d’érection. Ils prirent l’initiative de lancer une souscription nationale, et réunirent 130 000 FF.

britannia-boulogne (2)

BRITANNIA sur son socle de granits.

C’est le 19 Juillet 1938 que fut remise et inaugurée cette superbe réalisation de Georges DUFETEL. Félix DESRUELLES en était le marbrier. Leurs Majestés le Roi GEORGES VI et la Reine ELISABETH d’Angleterre étaient présentes. Sur un socle de 4 mètres de haut, toisant le chenal de sa hauteur de 15 mètres, BRITANNIA s’élevait prés du Bassin LOUBET. Quel a du être le sentiment d’admiration de tous ceux qui touchèrent à Boulogne à cette époque, voyant la puissante et altière silhouette dominer la ville et la mer ?

Ce sentiment, nous pouvons l’imaginer. Nous ne l’éprouverons jamais. Revint la guerre. La ville fut occupée. Et le fou qui s’apprêtait à plonger le monde dans le feu, désirant par dessus tout s’allier avec les Anglais, vit bien qu’il n’y arriverait jamais.

Adolf HITLER ordonna que la statue soit dynamitée. Ce qui fut fait en 1940. Tout ce que la bêtise commande à l’esprit le plus vil…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s